Parc de maisons unimodulaires: place à la phase 2

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Alors que la phase 1 est en voie d'être complétée, la phase 2 du développement du parc de maisons unimodulaires à Amos se prépare déjà. Celle-ci prévoit l'ajout de près d'une trentaine de nouveaux terrains domiciliaires.

La phase 1, rappelons-le, consistait à la construction d'une nouvelle rue (baptisée Alexina-Godon) au bout de la rue Brouillan, permettant le développement de 11 nouveaux terrains, dont 9 sont déjà vendus. La Ville d'Amos a aussi prolongé la rue Aiguebelle pour donner accès à cinq autres terrains et préparer la phase 2.

«Une première maison est installée, même si la rue n'a été officiellement complétée que le 18 novembre, explique Jean-Pier Frigon, le promoteur privé derrière la majorité de ces terrains, l'autre étant la Ville d'Amos. Une deuxième sera installée le 20 décembre. Les autres suivront au printemps.»

Une taxe de secteur

Les infrastructures (rue, égout, aqueduc et éclairage) sont développées par la Ville d'Amos, qui refilera ensuite la facture aux nouveaux propriétaires fonciers par le biais d'une taxe de secteur.

«Pour nous, ce développement est très important. Plus on aura de citoyens à Amos, plus nous pourrons nous payer des services et des infrastructures de qualité. Et la pénurie de logements et de maisons se fait toujours sentir», précise la mairesse suppléante Amélie Mercier.

Une autre rue

La clé de voûte de la phase 2 est une nouvelle rue qui reliera la rue Aiguebelle à la rue de l'Harricana, débouchant tout juste à côté du nouveau foyer de l'Arche d'Amos. Le parc de maisons unimodulaires aura donc une deuxième voie d'accès.

«Nous pourrons alors aménager 29 ou 30 nouveaux terrains, dans trois superficies différentes, dont 10 appartiennent à la Ville d'Amos, précise M. Frigon. Si l'échéancier actuel est respecté, ces nouveaux terrains seront disponibles au début de l'été prochain.»

D'autres phases

Confiant de trouver des preneurs rapidement, le promoteur immobilier planche déjà sur la phase 3 du projet, qui devrait permettre d'ajouter 31 nouveaux terrains, dont 10 appartiendraient à la Ville, pour 2013. En tout, le projet comporterait cinq phases qui permettront d'aménager 177 terrains pour des maisons unimodulaires dans ce secteur.

Selon Jean-Pier Frigon, qui est aussi distributeur pour Maison Nordique, ce nouveau développement présente plusieurs avantages, surtout pour les gens qui veulent accéder à la propriété pour la première fois. Les maisons unimodulaires sont plus abordables, n'ont plus rien à voir avec les maisons mobiles de jadis et sont éligibles au programme de crédit de taxes foncières sur cinq ans de la Ville.

«Un nouvel acheteur peut facilement réaliser son projet d'habitation avec un budget total d'environ 120 000 $, en incluant l'achat du terrain, les frais des professionnels, etc.», affirme-t-il.

Organisations: Ville d'Amos, Maison Nordique

Lieux géographiques: Rue Aiguebelle, Rue Brouillan, Secteur Les Amos Rue de l'Harricana

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires