Gilles Bouchard, l’homme des Huskies?

Dominic
Dominic Chamberland
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le président Jacques Blais n’a pas confirmé l’embauche prochaine de Gilles Bouchard comme nouvel entraîneur-chef des Huskies, mais il ne l’a pas vraiment niée non plus.

Gilles Bouchard deviendrait le septième entraîneur-chef de l’histoire des Huskies de Rouyn-Noranda.

Selon ce qui circule dans l’entourage de l’équipe rouynorandienne et certains médias de la Mauricie, Bouchard, pilote des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières, serait le choix du comité hockey pour devenir le septième entraîneur-chef de l’histoire des Huskies.

«Ce n’est pas officiel encore, a mentionné Blais. Il reste des petites clauses à régler et il faut s’asseoir tous ensemble. Tout le monde a des devoirs à faire dans notre organisation et André (Tourigny) a encore des personnes à rencontrer», a raconté le patron et principal actionnaire des Huskies.

En fait, Tourigny a indiqué que lui et Pierre Cloutier, l’autre actionnaire des Huskies impliqué dans le processus de sélection, doivent rencontrer Stéphane Matteau mercredi. Ça reste à voir, mais s’il est vrai que le poste d’entraîneur-chef est destiné à Gilles Bouchard, la rencontre avec Matteau pourrait avoir trait à un emploi d’assistant.

Sauf que Tourigny, qui vient d’accepter un poste d’adjoint chez l’Avalanche du Colorado après avoir dirigé les Huskies pendant 11 ans, soutenait mardi que le choix du comité hockey qu’il pilote n’était pas encore fait.

«Stéphane Matteau est le dernier candidat à rencontrer. Nous allons délibérer dans les jours suivants, Pierre Cloutier, Jacques Blais, Michel Bélanger (l’actionnaire des Huskies en charge des finances) et moi, pour faire notre choix. Suivront une offre de contrat au candidat choisi, une rencontre avec lui concernant la philosophie d’organisation et une réunion avec Jacques Blais pour finaliser le tout», a mentionné Tourigny.

D’après lui, une conférence de presse concernant son départ de Rouyn-Noranda et l’arrivée de son successeur chez les Huskies devrait se tenir la semaine prochaine. Quand on lui a parlé mardi, Tourigny était déjà en route, d’abord vers Montréal pour rencontrer Stéphane Matteau, ensuite vers Newark au New Jersey, en vue du repêchage de la Ligue nationale, qui aura lieu ce week-end.

Organisations: Université du Québec à Trois-Rivières, Ligue nationale

Lieux géographiques: Mauricie, Rouyn-Noranda, Montréal Newark New Jersey

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires