«Notre objectif est de s'assurer que les Foreurs restent à Val-d'Or le plus longtemps possible»

Valérie
Valérie Maltais
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des intérêts régionaux achètent la concession pour 2,6 M $

La Ville de Val-d'Or a confirmé aujourd'hui (25 juillet) la vente du club de hockey junior majeur des Foreurs à un groupe, mené par Daniel Massé, pour un peu plus de 2,6 millions $.

Ce groupe d'investisseurs de l'Abitibi-Témiscamingue s'est donné le mandat de redonner cette équipe à ses partisans, aussi longtemps qu'ils en seront capables.

«Notre objectif est de s'assurer que les Foreurs restent à Val-d'Or le plus longtemps possible et aussi de ramener une fierté. Il y a eu une époque où il y avait des logos partout. On veut ramener ça et on veut que ça perdure, a lancé l'acheteur principal, Daniel Massé.

«Il va falloir que la population réponde et soit en arrière (de l’équipe). Ce qu'on veut, c'est qu'elle se la réapproprie. Si les gens le font et assistent aux matchs, l'équipe va être là 20 ans», d'ajouter le nouveau président des Foreurs.

Tout le monde est remboursé

L'achat est fait par différentes formules, dont un capital-actions, en argent et sous forme de rabais aux sociétaires, pour l'achat d'un billet de saison pendant cinq ans.

«Le déficit accumulé des Foreurs était d'environ 3,4 M $ et on fait une offre d'environ 2,6 M $; il y a donc un montant de 800 000 $ qui est effacé par des gens qui veulent que ça reste [ici]», a mentionné M. Massé, bien connu pour ses multiples implications sociales, dont son rôle à la présidence du comité organisateur du 75e anniversaire de Val-d'Or.

Une victoire pour l'Abitibi-Témiscamingue

De cette façon, les critères exigés par le maire de Val-d'Or, Fernand Trahan, à l'effet que l'offre assume les dettes existantes et que le club demeure ici, ont tous été respectés.

«C'est des gens de chez nous et qui ne sont pas là pour faire de l'argent. C'est une question de fierté et ça va contribuer à assurer le maintien de la LHJMQ ici en Abitibi-Témiscamingue», a affirmé M. Trahan.

Plus qu'un gain pour les Valdoriens, le maire a soutenu à maintes reprises qu'il s'agit d'une victoire pour la région. «La compétition entre Val-d'Or et Rouyn-Noranda fait en sorte que les médias régionaux s'intéressent à la chose, donc plus de diffusion et d'intérêt. Dans ce sens-là, on a besoin de partisans et je pense que cette rivalité fait en sorte de motiver les gens à poursuivre cette belle aventure», a-t-il souligné.

«Ce qu'on veut, c'est que les gens soient fiers de leurs Foreurs de Val-d'Or et qu'ils se les réapproprient» - Daniel Massé

La LHJMQ doit entériner l'entente

Avant le transfert officiel de l'équipe à M. Massé et ses partenaires, les gouverneurs de la LHJMQ doivent approuver l'entente entre la Ville et le groupe.

Ce dernier espère recevoir l'accord de la ligue en août, mais préalablement, il doit répondre aux exigences de celle-ci. D'ici la fin des procédures d'acquisition, le conseil municipal a désigné la compagnie à numéro comme unique gestionnaire du club de hockey.

Dans l'attente de cette confirmation, le groupe d'acheteurs va s'assurer de faire la meilleure transition possible avec Robert Turmel-Mainville, le président sortant des Foreurs.

Les gens qui composeront le conseil d'administration, la philosophie et le plan d'action pour garder l'équipe à long terme à Val-d'Or seront dévoilés après coup.

Organisations: Groupe financier Massé, Groupe d'investisseurs, Groupe financier.Ce dernier Groupe d'acheteurs

Lieux géographiques: Val-d'Or, Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • JRoy
    15 août 2012 - 00:35

    Dumont dehors d'ici les fête car il va encore réussir à scraper le repêchage de cette année. Les partisans n'y croient plus et le centre Air Creebec est désert.

  • Gilles Bouchard
    26 juillet 2012 - 09:51

    Bonjour à l'organisation, je suis content pour les partisans des Foreurs de Val D'or car Val D'or est une très belle ville de hockey. Mon neveu a jouer pour cette organisation dernièrement mais je nomme pas son nom. Alors je peux parler des Foreurs. Depuis 2009 combien de très bon choix ont été échangé, à la place de Jacques Carrière je me poserai des questions car le travaille fait dans une saison afin de trouver les meilleurs choix disponibles n'est pas toujours évident , et voir un COACH l'est échanger un après l'autre sa doit devenir éritant. 2008 Alex Noël le tout premier choix des Foreurs partit, 2009 Olivier Archambault le tout premier choix des Foreurs qui est aussi le tout premier choix OVER ALL! Jean-Francois Leblanc 4 iem choix de première ronde, Chouinnard un gardien prometteur, et en plus de tout sa Marc-André Dumont est rendu a son 4 iem équipe d'entraineur adjoint en 3 ans, et par dessus tout sa Mario Carrière partit aussi. Alors il est ou le problème, a vous de le deviner, la stabilité pour une organisation est prémordiable afin d'attirer des joueurs, j'espère que vous nouvelle organisation aurai l'oeuil vif et ouvert afin de mettre une ambiance saine et agréable. IL faut batir autour des joueurs et non du coach. Ceci est un commentaire très positif il faut qu'une organisation s'évalue afin de comprendre le pourquoi de tout ces changements depuis seulement 3 ans! Merci de bien comprendre le but de ce mémo qui est strictement pour faire comprendre qu'avant toutes choses les vedettes de l'équipe c'est les joueurs. Bonne saison et bonne chance au Foreurs de val D'or .

  • marie berube
    25 juillet 2012 - 15:42

    bravo Mr Trahan.....vous respecter votre parolle.....bravo a nos hommes d`affaires ils démontre le fierté de val dor.