Fernande Ebacher prend les rênes des Forestiers

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C'est Fernande Ebacher qui succède finalement à Éric Mathieu, à la présidence du conseil d'administration des Forestiers midget AAA d'Amos. Elle devient la première femme à occuper cette fonction.

Fernande Ebacher

Pour l'Amossoise, il s'agit d'un retour au sein de l'organisation. Elle y a occupé les fonctions de secrétaire du conseil d'administration pendant une dizaine d'années, sous les présidences notamment de Guy Bourgeois, Gaby Caouette et Réjean Carignan. Elle s'est ensuite investie auprès de Hockey Abitibi-Témiscamingue (HAT) pendant 12 ans.

«Les Forestiers m'avaient approchée pour être sur le conseil d'administration l'an dernier, mais j'avais dit que je voulais d'abord terminer mon mandat à HAT, ce que j'ai fait en mai. La présidence m'a été proposée par la suite. Je l'ai acceptée pour un an», a-t-elle confié.

Année de consolidation

Fernande Ebacher n'arrive pas en poste avec le projet de tout chambouler. Au contraire, elle compte sur un conseil d'administration et une équipe de direction pratiquement inchangés pour travailler à la consolidation des choses qui vont déjà bien avec les Forestiers.

Pour ce faire, elle sera épaulée par un nouveau vice-président, François Sills. Le trésorier Alain Brière et la secrétaire Julie Paradis demeurent en poste. Gilles Beaumier a aussi été reconfirmé dans ses fonctions de gérant, tout comme le VP Hockey André Poitras, pour ne nommer que ceux-là. «Il n'y a pas beaucoup de nouvelles figures. On veut assurer la continuité et en profiter pour peaufiner les dossiers», rappelle-t-elle.

L'organisation devra aussi composer avec les aléas causés par les travaux majeurs sur la glace 1 du Complexe sportif d'Amos, qui l'obligera à tenir son précamp à Rouyn-Noranda en août et à jouer ses parties hors-concours locales à l'extérieur (fort possiblement à Val-d'Or).

Une passionnée de hockey

Pour Fernande Ebacher, cette implication dans le hockey est venue tout naturellement. Jeune, elle s'intéressait à ce sport qu'aucun de ses enfants n'a finalement pratiqué. Ses premières implications remontent à la fin des années 1970, alors qu'Audinette Gagnon présidait l'Association du hockey mineur d'Amos. On l'a aussi vue dans l'organisation du Tournoi national midget et des Comètes.

«J'ai toujours aimé le hockey. Je crois aussi beaucoup au développement des joueurs. Quand je me suis jointe aux Forestiers la première fois, on avait pratiquement juste des joueurs de l'extérieur. Aujourd'hui, l'équipe est presque régionale à 100 pour cent», souligne celle qui voit d'un bon œil l'implantation d'équipes pee-wee AA dans la région.

Organisations: Association du hockey mineur d'Amos, Forestiers d'Amos

Lieux géographiques: Amos, Rouyn-Noranda, Val-d'Or

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires