Une finale magique pour les Jeux du Québec!

Geneviève
Geneviève Beaulieu-Veilleux
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les stationnements libres se faisaient rares vendredi soir au Centre Bionest de Shawinigan. C’est que la soirée était vouée à la fête pour la cérémonie de clôture de la 47e Finale des Jeux du Québec. Énergie et bonne humeur étaient au rendez-vous lors de cette finale grandiose ponctuée de mentions de mérites, de numéros artistiques et musicaux. La ville du Saguenay en a aussi profité pour rappeler la tenue des Jeux d’hiver en mars 2013 «au pays des géants».

Jeux du Québec 2012

Hommage aux talents sportifs, à la ténacité et à l’esprit d’équipe, le cœur était résolument à la fête lors de la clôture des Jeux du Québec animé par le toujours très énergique comédien Rémi-Pierre Paquin. Une atmosphère particulière: mélange de réussite et de nostalgie planait dans l’immense aréna de Shawinigan qui a accueilli dans les derniers jours, près de 4000 athlètes des quatre coins du Québec et presque autant de bénévoles dévoués. Toujours bien dynamique, la mascotte Flamèche a donné le ton à la soirée qui se voulait chaleureuse en se laissant aller à une petite danse bien sentie.

Plaisirs et honneurs

Une portion de la soirée était, bien entendu, réservée aux honneurs. Ainsi, la région s’étant le plus améliorée est la délégation de la Rive-Sud, tandis que la délégation grande gagnante de ces Jeux 2012 est celle de la Capitale-Nationale. Les nombreux dignitaires qui ont pris la parole pour féliciter les participants ont rappelé tout le sérieux de ces jeunes qui ont tenté pendant toute la durée de ces Jeux de dépasser leurs limites et de faire honneur à leur région. «Shawinigan est devenue la capitale du sport au Québec pendant les derniers jours et a montré à tous ce dont elle était capable. Un énorme merci aux délégations et, tout spécialement, aux bénévoles. En terminant, vive les Jeux du Québec et vive Shawinigan», a déclaré le maire de Shawinigan Michel Angers, sous les cris tonitruants de la foule. La ministre de la région, Julie Boulet, y est allée également de bons mots concernant les jeunes et l’admiration qu’elle éprouve envers ces derniers, alors que la présidente des Jeux d’été 2012, Pierrette Jacob, a affirmé que l’événement avait tourné une page de l’histoire de la ville de Shawinigan. Elle a également tenu a adresser «une médaille spéciale du respect» aux 19 délégations de la présente édition.

Outre les délégations participant aux épreuves et les spectateurs, les invités présents pour cet au revoir étaient nombreux, mentionnons la présence du Cirque Éloize qui a ouvert le bal avec un numéro de jonglerie, Marie-Anik Châteauneuf et sa quinzaine de percussionnistes, les élèves de l’école de danse Transcendance, Naïd, l’Assemblée, DJ Mini (Évelyne Drouin) et les Frères (Daniel et Michel) Lemay en interprétant «La gigue à Gigolo», une musique traditionnelle avec toute la complicité qu’on leur connaît.

Dans un sublime numéro aérien, le duo Scarlett du Cirque Éloize a épaté le public et fait battre les cœurs en apportant magie et émotions. Les acrobates ont démontré toute leur agilité et leur grâce au plus grand bonheur des jeunes athlètes, tout de suite après la fameuse extinction de la vasque. La clôture de ces Jeux d’été 2012 a ensuite été proclamée par le président de Sports Québec, Denis Servais, sous les cris joyeux du public. La cérémonie s’est terminée sur un échange entre la mascotte Flamèche, de Shawinigan, et Tempête, du Saguenay; signe que les Jeux «d’hivertissants» de 2013 ne sont plus très loin. Promettons une 48e Finale au Saguenay aussi bien ficelée et riche en émotions que celle que Shawinigan vient de connaître!

Organisations: Cirque Éloize, école de danse Transcendance, Naïd Sports Québec

Lieux géographiques: Shawinigan Michel Angers, Jeux du Québec, Capitale-Nationale Saguenay Gigolo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires