L'Abitibi-Témiscamingue inspirée par la magie des Jeux

Valérie
Valérie Maltais
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La délégation de l'Abitibi-Témiscamingue s'est de loin surpassée en raflant 19 médailles lors de la 47e Finale des Jeux du Québec à Shawinigan.

Les duos féminin et masculin de l'Abitibi-Témiscamingue en volleyball de plage auront su s'inscrire dans l'histoire en remportant respectivement les médailles d'or et de bronze à la première présence de ce sport aux Jeux du Québec.

Avant le départ des 164 athlètes, 36 entraîneurs et accompagnateurs, Loisir et Sport s'était fixé comme objectif de récolter autant de médailles que les Jeux précédents, pour revenir avec une douzaine, quinzaine tout au plus, de distinctions autour du cou.

Les représentants en natation, athlétisme, cyclisme, volleyball de plage et même en golf, avec une médaille d'argent remportée en duo par Pierrick Deschênes et Étienne Jacques, ont mis la main à la pâte pour permettre à la région de connaître une performance supérieure aux attentes.

Des nageurs sur l'adrénaline

De retour du Championnat canadien de natation à Winnipeg, les nageurs de l'Abitibi-Témiscamingue ont à peine eu le temps de souffler qu'ils retournaient dans la piscine pour le 2e bloc des Jeux, du 31 juillet au 3 août.

«On s'attendait à une couple de médailles, mais huit, c'est plus qu'une belle récolte, parce que de mémoire, on n'en avait jamais gagné plus de quatre, donc ce devrait être un record», a relevé avec fierté l'entraîneure de la délégation, Dany Delisle.

Cette cohorte de nageurs a été très forte dans les différentes compétitions cette année et malgré un degré de fatigue important, elle a relevé le défi avec brio. Pratiquement tous les athlètes à avoir participé aux finales ont battu des records personnels.

«J'appelle ça la magie des Jeux, a mentionné Delisle. C'est le fun de représenter sa région, alors les jeunes veulent gagner et font tout ce qu'ils peuvent pour y arriver. Ils ont donné tout un spectacle dans la piscine.»

Le Valdorien Anthony Bluteau est retourné chez lui avec trois médailles en poche, dont deux d'argent et une de bronze. Sébastien Cloutier est monté deux fois sur la 2e marche du podium, alors que Mégan Lambert de La Sarre a fini avec une 2e et une 3e position. La Rouynorandienne Frédérique Poulin a complété le quatuor victorieux avec une médaille d'argent.

L'athlétisme a parti le bal

Le groupe en athlétisme a parti le bal lors du 1er bloc du 26 au 30 juillet. Un total de six médailles, dont la 1re de deux en or par Antoine Gervais au lancer du poids. Le Macamicois s'était également illustré au lancer du disque une journée plus tôt avec l'argent.

«C'est le fun de représenter sa région, alors les jeunes veulent gagner et font tout ce qu'ils peuvent pour y arriver» - Dany Delisle

L'Amossoise Angélique Bergeron a eu l'honneur d'être la toute première athlète à monter sur le podium pour la région, grâce au bronze lors du 3000m. Finalement, Laurie Massé et Janick Fiset ont chacune remporté l'argent au lancer du javelot de leur catégorie, alors qu'Anabelle Massé s'est emparé du bronze au lancer du poids.

Volleyball de plage

La 2e médaille d'or revient au duo composé d'Évy Carpentier-Larivière et Catherine Rivard lors de la 1re compétition en volleyball de plage aux Jeux du Québec.

«C'est super de dire que c'est nous, a dit Évy au lendemain de leur victoire. On est extrêmement fières d'être allées chercher l'or, parce que ce n'est tellement pas facile. On s'est données en pratique et pendant les matchs, ça démontre qu'on avait du caractère et qu'on la mérite vraiment.»

Le duo masculin a respecté à la lettre son plan de match pour mériter la médaille de bronze, respectant leur objectif du carré d'as.

Les cyclistes remportent deux médailles

Le cycliste minime Guillaume Tousignant a pris le 2e rang lors du contre-la-montre tandis que Noémie Armstrong de Rouyn-Noranda s'est aussi retrouvée sur la 2e marche du podium pour le critérium de 50 minutes chez les cadettes.

De leur côté, les 10 adeptes de vélo de montagne n'ont pas récolté de médailles, mais ils ont de loin surpassé les objectifs qu'ils s'étaient donnés en prenant le 4e rang par équipe, au lieu de la 6e ou 7e place prévue.

«Tout le monde a fait de bonnes positions à chaque course, on n'a pas eu d'abandons, ni de blessures, ni de bris en course, alors les athlètes ont toujours fait des points à l'intérieur des tops 10», a expliqué l'entraîneur de la délégation, Laurent Auger.

Par ailleurs, l'équipe féminine en basketball s'est distinguée dans le tournoi de division 2 avec un parcours presque parfait. Une défaite de 53-52 en finale leur a tout de même donné l'argent, ce qui porte à 20 le nombre de médailles, mais seulement dans le cœur des gens puisque cette division n'est pas prise en compte au tableau général.

Organisations: Finale des Jeux

Lieux géographiques: Abitibi-Témiscamingue, Winnipeg, Jeux du Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires