Amos se rapproche du titre Hockeyville 2012

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La communauté d'Amos a récolté 657 752 votes du 3 au 6 mars, soit le plus grand total pour le Québec, et se retrouve donc dans le top 5 du concours Kraft Hockeyville 2012. Les gens ont maintenant jusqu'à minuit, mardi, pour voter afin de déterminer le grand gagnant national.

Cette fois-ci, les infographistes de CBC ont bien situé les trois villes du Québec qui étaient parmi les 15 demi-finalistes du concours Kraft Hockeyville. Amos a largement dominé ses adversaires.

Déjà, l'exploit est peu banal, alors qu'Amos a supplanté ses deux rivaux du Québec par de nombreux votes, Chicoutimi ayant obtenu 123 338 appuis et Saint-Éphrem-de-Beauce, 58 867.

La communauté abitibienne aura toutefois besoin du support de toute la région et de tout le Québec pour espérer remporter les 100 000 $ rattachés au grand prix avec la présentation d'un match pré-saison de la Ligue nationale de hockey.

D'autant plus que les communautés de Stirling-Rawdon en Ontario (1 307 609) et West Kelowna en Colombie-Britannique (1 022 762) ont récolté plus d'un million de votes chacune pour se qualifier dans le top 5 (voyez le communiqué de Kraft Hockeyville).

Dévoilement devant un public en délire

Il va sans dire que le résultat dévoilé samedi soir, à 23h, lors de l'émission Hockey Night in Canada à CBC, a eu l'effet d'une bombe à Amos. Tout près de 200 fanatiques étaient réunis à la salle Olympia de l'Hôtel des Eskers pour assister ensemble au dévoilement effectué par l'ambassadeur du Québec à ce concours, Daniel Brière, des Flyers de Philadelphie. Ce dernier a joué sa première saison midget AAA avec les Forestiers d'Amos.

Plusieurs d'entre eux avaient participé à un «tailgate party» extérieur, avant de marcher dans les rues de la ville en direction de l'Hôtel des Eskers, question de manifester leur appui à la candidature de leur communauté, soumise en novembre par la jeune Mélina Roy. Les gens ont aussi pu entendre pour la première fois la chanson thème d'Amos Hockeyville 2012, composée, écrite et interprétée par le couple Véronique Lemay et Francis Bégin.

«Après l'avoir vécu devant les écrans de nos ordinateurs, on ressentait le besoin de partager cette fierté physiquement, tous ensemble. Mais nous avons été sages, puisqu'il fallait se remettre au vote immédiatement pour appuyer la candidature d'Amos», a confié Éric Mathieu, conseiller responsable du dossier à la Ville d'Amos.

Les astres semblent alignés

Pour ce dernier, il semblerait que les astres s'alignent pour que la candidature amossoise franchisse la dernière et cruciale étape de la finale.

«Tout est là. Il y avait déjà une mobilisation dans le milieu autour de notre projet de rénovation et d'agrandissement du Complexe sportif. Je pense que si on a une chance de gagner ce concours, c'est maintenant ou jamais. Les gens sont tellement mobilisés pour cette cause», a-t-il affirmé, dimanche soir.

Mobiliser le Québec

Pour la communauté amossoise, le défi est maintenant de mobiliser non seulement à nouveau sa population et celle de la région, mais aussi tout le Québec. Pour ce faire, elle jouit déjà d'appuis de taille, alors que ses enfants en font la promotion via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, mais aussi dans certains médias nationaux.

C'est le cas de l'animateur de Salut Bonjour! week-end à TVA, Jean-Pier Gravel, qui en a parlé à son émission dimanche matin. TVA Sports, qui emploie l'Amossoise Nancy Audet, en a aussi fait mention sur ses ondes. Le Huffington Post Québec a emboité le pas, et d'autres médias en feront sans doute autant au cours des prochaines heures.

«Je crois aussi que le Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a privé Rouyn-Noranda d'une victoire en 2008, doit nous retourner l'ascenseur. En fait, chaque communauté du Québec, maintenant que nous sommes en compétition avec les autres régions du Canada, devrait se mobiliser derrière notre candidature. Nous allons y travailler ces prochaines heures», a indiqué Éric Mathieu.

Grand dévoilement le 31 mars

Le vote se poursuit donc via Internet au www.krafthockeyville.ca et par téléphone au numéro sans frais 1-866-533-8066 jusqu'à minuit, mardi soir. Le nombre de votes par personne est illimité.

Ce n'est que le samedi 31 mars, à nouveau durant l'émission Hockey Night in Canada, que l'on connaîtra le grand gagnant canadien. Les quatre autres finalistes recevront alors chacun 25 000 $ pour des travaux à réaliser sur son aréna.

Pour l'occasion, les caméras de CBC seront dans chacune des communautés pour présenter les cinq finalistes et diffuser les réactions en direct.

Vous pouvez vous joindre au groupe Facebook d'Amos Hockeyville 2012.

Organisations: CBC, Hockeyville, Ligue nationale de hockey Ville d'Amos

Lieux géographiques: Québec, Amos, Canada Chicoutimi Ontario Colombie-Britannique Rouyn-Noranda

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • chantal thibeault
    20 mars 2012 - 19:29

    lets go amos...on veux que vous gagner ce concourt....je vient d amos....je suis tout coeur avec vous....meme si je ne reste plus la...amos c est ma ville ...