Volleyball: la région triomphe au tournoi Québec Espoir

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Abitibi-Témiscamingue a raflé un titre provincial de volleyball féminin, un autre, en décrochant la médaille d’or au tournoi Québec Espoir, disputé les 23 et 24 juillet à Sherbrooke.

Formée de deux joueuses du Témiscamingue et de sept joueuses de Rouyn-Noranda, cette sélection régionale des moins de 17 ans a complètement dominé le tournoi, qui regroupait 12 régions. En plus de signer six victoires en autant de matchs, les protégées de l’entraîneur-chef Alain Dubois n’ont perdu que deux petites manches sur 18.

 «La constance est notre grande force, a signalé Dubois. La majorité de nos filles jouent ensemble dans le circuit provincial Excellence durant la saison, elles se connaissent donc bien, ce qui est très bon pour une équipe régionale. On savait que nous avions l’équipe pour faire au moins le carré d’as (les demi-finales). La seule chose qui nous faisait peur, c’était une contre-performance des filles», a raconté le pilote.

 Et de toute évidence, cette contre-performance n’est pas survenue, bien au contraire. En grande finale, l’équipe régionale a infligé une raclée de 25-17 et 25-9 à Lanaudière, qui n’est pourtant pas un pied de céleri avec son réputé programme des Libellules de Joliette. «On a frappé de bonnes équipes, mais les filles étaient prêtes et elles ont largement dominé, a affirmé Alain Dubois.

 «Nous avons des joueuses de bonne stature, une attaque assez impressionnante et une défensive très rapide, a-t-il fait remarquer. Nous sommes satisfaits de tout le monde; chaque fille a bien joué son rôle.»

 L’alignement de cette équipe de rêve était composé des Témiscamiennes Évy Carpentier-Larivière et Émilie Bisson, ainsi que des Rouynorandiennes Jani-France Guilbault, Alexie Racicot-Ruel, Catherine Rivard, Cassandre Jacob-Gagné, Anne-Marie Blais, Frédérique Morin-Grenier et Marika Larochelle.

De bon augure pour les Jeux du Québec

Du côté masculin, l’équipe régionale formée de deux joueurs de Val-d’Or, cinq joueurs de Rouyn-Noranda et cinq joueurs du Témiscamingue a terminé au 6e rang même si elle a gagné quatre de ses six rencontres.

 Les hommes de l’entraîneur Nicolas Bergeron ont dû jouer en ronde consolation au lieu de la ronde des médailles le dimanche après avoir terminé au 2e rang de leur groupe la veille, en ronde préliminaire, à la suite d’une défaite crève-cœur de 25-20, 23-25 et 12-15 contre Montréal à leur dernier match de la journée. Les jeunes étaient donc plus près du podium qu’il n’y paraît.

 «Je suis très satisfait de notre tournoi, a affirmé Bergeron. Les gars ont travaillé très fort durant tout le camp d’entraînement et durant le tournoi. Chaque joueur s’est amélioré jusqu’à la fin et ce résultat est de bon augure puisque seulement deux joueurs ne pourront pas être de retour avec la formation régionale pour les Jeux du Québec de 2012», a-t-il signifié.

Une équipe à rebâtir

Pour revenir aux filles, l’équipe régionale sera à rebâtir en vue des Jeux du Québec alors que seulement trois joueuses de l’édition de cette année auront l’âge pour en faire partie l’an prochain.

 Voilà pourquoi l’Abitibi-Témiscamingue avait inscrit une deuxième équipe régionale, une équipe de développement celle-là, au récent tournoi Québec Espoir. «Cela a permis aux filles de vivre un premier Centre Espoir (le camp) et un premier tournoi Québec Espoir. Ça leur donne une bonne expérience en vue de l’an prochain», a indiqué Alain Dubois.

Organisations: Centre Espoir

Lieux géographiques: Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Jeux du Québec Val-d’Or Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires