Risque d’incendie élevé en ce long week-end

Myriam
Myriam Grenier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La SOPFEU invite la population de l’ouest de la province, des Laurentides à l’Abitibi-Témiscamingue, à demeurer prudente en forêt et à s’assurer des conditions idéales pour faire un feu de camp.

La météo des prochains jours amène l’indice du danger d’incendie à élevé et extrême. (Photo: gracieuseté)

Ces régions recevront peu de précipitations et connaîtront de chaudes températures, rendant le danger d’incendie élevé et extrême. «La SOPFEU tient à souligner que les forêts de ces régions présentent des conditions propices à l’éclosion de nouveaux incendies. Si vous faites un feu de camp, assurez-vous d’être près d’un cours d’eau et de bien l’éteindre avant de quitter. Rappelez-vous qu’en présence de forts vents, il est dangereux d’allumer un feu de camp», mentionne l’organisme dans un communiqué.

Même l’utilisation d’un VTT peut causer un incendie. «Les débris qui s’amassent sur le moteur peuvent s’enflammer et tomber sur le sol pour ensuite se propager à la forêt. Il est important de bien entretenir son véhicule en le nettoyant régulièrement et en éteignant le moteur lorsque vous ne roulez pas», indique la SOPFEU.

Organisations: SOPFEU

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires