Les Ateliers PCR du Lac-Simon s'illustrent à Québec

Valérie
Valérie Maltais
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les membres des ateliers PCR du Lac-Simon ont été tenus en haleine jusqu'à la toute fin du 14e gala provincial du Concours québécois en entrepreneuriat, avant de se voir remettre le prix du meilleur projet en Persévérance scolaire.

Les Ateliers PCR du Lac-Simon avaient été couronnés du prix Coup de cœur lors du 14e Concours québécois régional en entrepreneuriat, le 8 mai à Amos.

Lauréate du prix local dans la catégorie secondaire adaptation scolaire et du prix Coup de cœur étudiant lors du gala régional, la surprise fut belle pour l'équipe d'être reconnue à l'échelle provinciale pour sa persévérance scolaire, le 20 juin.

Ils étaient plus d'une dizaine à s'être déplacés à Québec pour recevoir cette bourse de 2500 $, dont le professeur responsable de la formation en entrepreneuriat à l'École Amik-Wiche, Patrick Binette.

«On savait que le projet était beau et vendeur. Lorsqu'ils nous ont appelés pour nous dire qu'on était finaliste et que ça vaudrait la peine qu'on monte à Québec, on a commencé à avoir un doute qu'on avait de bonnes chances de gagner», a-t-il raconté.

Une première expérience réussie

Les ateliers PCR (P=persévérance, C=compétence, R=réussite) est un tout nouveau projet pour les jeunes en 1re année de la formation en préparation au travail d'Amik-Wiche.

«Pour ceux qui ont commencé et qui n'avaient rien de tracé devant eux, c'est extraordinaire pour l'estime de soi. Il n'y a rien de mieux que ça. En plus, le prix donne un bon coup de pouce pour les autres qui s'en viennent», a développé M. Binette.

Les profits de 15 000 $ amassés pendant la dernière année dans leurs différentes tâches comme traiteurs, menuisiers et mécaniciens, aura servi à envoyer quatre élèves méritants à Cuba.

«On savait que le projet était beau et vendeur.» Patrick Binette

La bourse sera utilisée pour l'organisation d'activités, comme incitatif pour garder ces élèves à l'école pendant leurs deux années de stages à venir.

Garder les jeunes à l'école

Les ateliers PCR» favorisent le développement des compétences des élèves en adaptation scolaire pour les préparer à leurs milieux de stages. Les projets qui y sont développés représentent une source de motivation pour qu'un jeune se rende à ses cours.

Le projet semble avoir atteint sa cible en diminuant le taux de décrochage. Neuf élèves ont terminé leur année sur les onze qui l'ont commencé. Pour le calendrier scolaire 2010-11, il en restait moins que cinq.

Le premier pas a été fructueux et les élèves inscrits pour l'an prochain sont déjà emballés, aux dires du responsable de projet. Leur mission est maintenant d'augmenter le taux de réussite et le taux de placement au travail pour les jeunes.

Pour voir la vidéo du projet «Les ateliers PCR» visitez le: http://www.cjeae.qc.ca/services.aspx?Page=ENTREPRENEURIAT_2012.

Organisations: Ateliers PCR du Lac-Simon, Les ateliers PCR, École Amik-Wiche

Lieux géographiques: Québec, Cuba

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires