La région en lice pour deux prix au Gala Arc-en-Ciel

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'action de la Coalition d'aide aux lesbiennes, gais, bisexuel-les de l'Abitibi-Témiscamingue continue d'être reconnue provincialement, alors que l'organisme a décroché deux nominations au 9e Gala Arc-en-Ciel organisé par le Conseil québécois des gais et lesbiennes.

Le président de la Coalition d'aide aux lesbiennes, gais, bisexuel-les de l'Abitibi-Témiscamingue, Éric Lefebvre, pourrait être le premier Témiscabitibien à remporter le prix de Bénévole par excellence, lors d'un Gala Arc-en-Ciel.

Ce gala honorera huit personnalités, organismes ou projets, le samedi 20 octobre, au Théâtre Corona, à Montréal. Du nombre, on pourrait retrouver la Coalition, en nomination dans la catégorie Groupe par excellence, et l'Amossois Éric Lefebvre, en lice en tant que Bénévole par excellence. Un jury de quatre personnes déterminera les gagnants.

«Ça fait plusieurs fois que la région obtient des nominations. Pauline Clermont a remporté le Coup de cœur du public (2008). J'ai moi-même été en nomination pour ce prix (2010). La Coalition a présenté sa candidature trois fois dans la catégorie Groupe et elle a été retenue chaque fois, mais elle n'a encore jamais gagné», souligne Benjamin Audet, porte-parole masculin de la Coalition.

En 2010, la Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue et le Forum jeunesse de l'Abitibi-Témiscamingue avaient remporté ensemble le prix Partenaire par excellence, pour leur engagement dans la lutte à l’homophobie.

Une grosse année

La Coalition a de nouveau connu une grosse année, ce qui explique sans doute sa nomination. En plus de son action habituelle, elle a procédé à la refonte de son site internet et a développé de nouveaux partenariats avec son projet Reflet d'Alliances.

«Dans sa phase I, Reflet d'Alliances avait établi des partenariats pour que les jeunes gais, lesbiennes, bisexuel-les et transgenres puissent vivre dans un environnement sain et sécuritaire au niveau scolaire et dans les établissements de santé et de services sociaux. C'est de ce projet qu'est né, par exemple, le projet Sortie 14-25 à Amos, précise Benjamin Audet, qui est aussi agent de projet Reflet d'Alliances.

«Pour la phase II, poursuit-il, nous avons étendu l'action et les partenariats au milieu de travail. Des syndicats comme le Conseil central de la CSN en Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et la Fédération régionale de la FTQ, de même que la banque Toronto Dominion, font partie de nos partenaires. Le but est d'offrir un milieu de travail qui puisse les accueillir sans préjugés.»

Un premier bénévole

Quant à la nomination d'Éric Lefebvre au titre de Bénévole par excellence, il s'agit d'une première pour la région dans cette catégorie.

«Il figure parmi les finalistes pour son engagement auprès de la Coalition, son travail sur notre site internet et son rôle de leader dans la région. Il est président depuis six ans. Il a développé de nombreux partenariats», précise Benjamin Audet.

La Coalition d'aide aux lesbiennes, gais, bisexuel-les de l'Abitibi-Témiscamingue existe depuis 2003. Elle a pour mission de contribuer à l'amélioration de la santé et du bien-être des lesbiennes, gais, bisexuel-les et transgenres dans la région. On peut consulter son site internet au: www.coalitionat.qc.ca.

Organisations: La Coalition, Théâtre Corona, Groupe par excellence Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue Forum CSN Fédération régionale FTQ Toronto Dominion

Lieux géographiques: Abitibi-Témiscamingue, Montréal, Amos Nord-du-Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires