Un retour fort pertinent dans notre histoire

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le mot de Jean-Paul Charlebois

C’est en fin de semaine prochaine que le nouveau Centre d’exposition de Rouyn-Noranda ouvrira ses portes au grand public et nous offrira la possibilité de revivre un pan important de notre histoire. Pour faire connaître ce nouveau lieu de fierté collective, on a eu la brillante idée de présenter une exposition permanente jusqu’en septembre 2014 intitulée «Rouyn-Noranda, un monde de hockey!».

Jean-Paul Charlebois

Cette exposition se prépare depuis au moins deux ans, à ma connaissance, et j’ai eu l’immense plaisir d’y collaborer en raison de mes travaux personnels de recherche sur le sujet depuis le début de ma retraite.

Je vous invite donc à prendre un peu de votre temps pour faire un détour sur la rue Dallaire afin de constater que le hockey prend une place importante dans la vie des citoyens de Rouyn-Noranda depuis les débuts de son histoire. En fait, dès la première année d’existence des villes-sœurs, comme on les appelait à l’époque, on pouvait assister aux prouesses des hockeyeurs locaux qui faisaient partie d’une ligue à quatre équipes. Avec le temps, l’importance de ce sport dans notre quotidien s’est maintenue et même accentuée au point de devenir la ville au Québec qui a amené le plus de joueurs à la Ligue nationale après Montréal et la ville de Québec, avec un total de 32 jusqu’à ce jour.

Bien sûr, les concepteurs de l’exposition font valoir ce constat comme élément de fierté pour les gens de chez nous et pour attirer l’attention du visiteur sur l’ampleur du phénomène «hockey» dans notre communauté.

Mais, ce qui ressort davantage de cette exposition, c’est l’histoire de notre passion pour ce sport qui s’est transmise de génération en génération. À partir de cette première ligue organisée par l’élite anglophone de l’époque jusqu’à l’arrivée du hockey junior majeur dans nos murs, on pourra apprécier l’implication majeure de l’industrie minière, des Clercs de St-Viateur de l’école St-Michel, de nos clubs sociaux et de quelques bâtisseurs de talent comme les Wilf Cude, Ti-Zime Renaud, Gilles Laperrière et Pit Laflamme.

On pourra aussi prendre conscience de l’impact déterminant de nos infrastructures dédiées au hockey telles que le vieil «aréna de tôle» de Noranda, le Forum de Rouyn et le Centre récréatif de Noranda.  

À travers des objets de collection, des images et des témoignages que vous pourrez écouter et visionner pendant une trentaine de minutes, vous serez en mesure de revivre les exploits de nos équipes locales des années quarante et cinquante et de leurs joueurs vedettes tels que les frères Connelly et Guimond, Gaby «Packsack» Gendreau, Fern Franche, Vince Thomson et plusieurs autres.

Vous serez étonnés par l’ampleur de la rivalité qui existait entre les équipes des villes-sœurs comme les Éclairs et les Copper Kings, les Citadelles et les As, ainsi que des foules qui envahissaient nos amphithéâtres locaux pour encourager leurs joueurs. Finalement, on pourra suivre l’évolution du hockey organisé chez nous qui a produit tant de bons joueurs professionnels et qui nous permet aujourd’hui d’avoir une équipe de calibre junior majeur dans un si petit marché. 

Sans aucun doute, il existe des expositions plus imposantes et plus impressionnantes ailleurs au Québec ou dans le reste du Canada, mais celle-ci aura le mérite de raviver notre fierté de vivre dans ce coin de pays et de nous faire prendre conscience d’un aspect fort important de notre histoire.

Par surcroît, elle vous fera connaître ce nouveau lieu de diffusion de la culture qu’est le Centre d’exposition, qui bénéficiera dorénavant d’un espace moderne et fonctionnel digne de notre population.

Organisations: Ligue nationale, Clercs de St-Viateur, école St-Michel Forum de Rouyn Centre récréatif de Noranda Centre d’exposition

Lieux géographiques: Québec, Rue Dallaire, Rouyn-Noranda Montréal Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires