L'ancien presbytère de La Motte est la proie des flammes

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'ancien presbytère de la paroisse St-Luc de La Motte, qui a aussi abrité jadis les locaux de la Caisse populaire, a été la proie des flammes en fin de journée, le lundi 5 mars. Le sinistre a jeté deux adultes et deux enfants à la rue.

Les pompiers d'Amos, La Motte et Rivière-Héva ont combattu le sinistre.

L'appel aux services d'urgence a retenti à 14h48, pour un incendie au 156 du chemin du Quai, à La Motte. L'édifice, converti en résidence il y a plusieurs années, est situé au sud de l'ancienne église et face à l'épicerie Chez Flo.

«L'édifice est une perte totale. Quand nous sommes arrivés, les fenêtres étaient éclatées au 2e étage et le feu était à la grandeur de la maison. Il n'y avait personne sur les lieux. C'est un passant en motoneige qui aurait alerté le 9-1-1», explique Maurice Mercier, directeur du Service des incendies de Rivière-Héva.

Pas moins de 21 pompiers du service, qui proviennent de La Motte et Rivière-Héva, ont participé à l'intervention avec un camion autopompe, deux camions-citernes et deux camions d'équipements. Sept pompiers du Service des incendies de la Ville d'Amos sont venus leur prêter main-forte avec un camion-citerne et une unité de secours.

Des conditions difficiles

«On a fait une attaque forte dès le départ, parce qu'on avait beaucoup d'eau. Nous avions accès à un point d'eau avec réservoir souterrain juste de l'autre côté de la rue. Ce fut un combat difficile. C'est une maison solide, avec un double toit qui s'est affaissé à un moment. Et il fallait aussi combattre le froid. Il a fait -29, ce qui a rendu les conditions encore plus difficiles», a relaté M. Mercier, le lendemain du drame.

Puisqu'il était difficile de déterminer s'il restait un foyer d'incendie tard en soirée, le Service des incendies de Rivière-Héva a conservé quatre hommes sur les lieux jusqu'à 4h du matin. «Pour le moment, la cause est indéterminée, mais rien ne laisse croire que cela puisse être criminel», a confié M. Mercier.

Vous pouvez voir 46 photos de l'intervention sur le site internet du Service des incendies de la Ville d'Amos.

Organisations: Service des incendies, Ville d'Amos

Lieux géographiques: La Motte, Rivière-Héva

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires