La magie du conte a opéré une fois de plus

Marc-André
Marc-André Landry
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La 9e édition du Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue, qui s’est conclue dimanche à Val-d’Or, a été couronnée de succès avec la participation estimée de quelque 2900 personnes.

Serge Valentin faisait partie du groupe de conteurs invités.

«Une 9e édition extraordinaire!, s’est exclamé Nicole Garceau, responsable de la programmation, lors de son bilan. Le public était au rendez-vous et nos conteurs ont été merveilleux.»

Les amateurs de contes de la région ont été servis à souhait depuis mercredi dernier, avec un calendrier chargé d’activités et la visite de plusieurs grands noms du conte. Parmi ceux-ci, les Français Armelle et Pepo Audigane ont impressionné à leur première visite en Abitibi, tout comme Patrick Fishmann et d’autres conteurs professionnels tels que Serge Valentin, Halima Hamdane, Robert Seven-Crows, Tafadzwa Gomwe et Danielle Brabant, ainsi que les Abitibiens Daniel Saint-Germain, Margot Lemire et Pierre Labrèche, entre autres.

«Nous avons connu plusieurs activités à guichets fermés, comme la soirée contée/slammée ou le ciné-conté, qui est toujours très populaire. Tout a vraiment bien fonctionné. Nos chiffres d’assistance sont comparables à l’an passé, mais j’ai senti que nous avions fait un gros pas en avant, que les gens connaissent désormais très bien le Festival», ajoute Nicole Garceau.

Cette dernière ajoute que le changement de date de l’événement aura été positif. «C’est certain que ç’a été une très bonne décision. Ça nous a sans doute aisé à attirer plus de gens que lors du long week-end de mai.»

Notons que le concours de la Grande menterie a aussi été très couru, remplissant la Méchante salle vendredi soir. Guillaume Beaulieu a été couronné champion avec une histoire sur les villages aimantés.

Vers le 10e

Avant même que cette 9e édition soit chose du passé, les organisateurs avaient en tête l’organisation de la 10e en 2013.

«Tous nos conteurs présents ici cette semaine ont adoré leur séjour ils nous disent qu’ils veulent revenir l’an prochain. On veut aussi s’assurer de ramener plusieurs conteurs qui ont marqué l’histoire du Festival. On va avoir un heureux problème. Nous nous mettrons au travail très bientôt», promet Nicole Garceau.

Lieux géographiques: Abitibi

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires