Chapadeau: «Je vais utiliser mes compétences»

Dominic
Dominic Chamberland
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Gilles Chapadeau dit avoir hâte de se mettre au boulot et ça tombe bien, avec sa nomination à titre d’adjoint parlementaire de la ministre du Travail, Agnès Maltais, au sein du nouveau gouvernement péquiste assermenté mercredi.

Gilles Chapadeau

Cette fonction se veut un naturel pour le nouveau député de Rouyn-Noranda/Témiscamingue, un syndicaliste de carrière.

«Je vais utiliser mes compétences et j’aurai un rôle central, soit d’accompagner Mme Maltais dans ses tâches et de la remplacer quand elle ne sera pas disponible», a indiqué M. Chapadeau, qui ne semble pas trop déçu de ne pas avoir été nommé ministre.

«J’arrive sur la patinoire politique et c’est déjà un gros dossier (adjoint parlementaire). C’est un honneur et une belle marque de confiance de Mme Marois, a-t-il raconté. J’ai hâte de me mettre au travail, il y a énormément de demandes, les gens ont des attentes et c’est correct. J’aime travailler sous pression.»

Il devrait être servi à souhait! 

Organisations: Gouvernement du Québec

Lieux géographiques: Rouyn-Noranda/Témiscamingue

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires