«Les valeurs du Parti québécois me rejoignent»

Myriam
Myriam Grenier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Élizabeth Larouche présente sa candidature en Abitibi-Est

Souverainiste depuis les débuts du Parti québécois, Élizabeth Larouche a décidé de faire le grand saut en politique. Elle brigue l’investiture comme candidate du comté d’Abitibi-Est.

Amis et familles étaient réunis lors de l’annonce, le 23 juillet, pour soutenir celle qui a participé, entre autres, à l’implantation des Groupes de médecine familiale en région et au recrutement de médecins via l’Agence régionale de la santé et des services sociaux.

Sa décision de se présenter comme candidate est le fruit d’une mûre réflexion. «J’étais habitée depuis quelque temps par l’idée. Quand j’ai pris connaissance de la plate-forme du parti, j’ai d’autant plus réalisé que les valeurs rejoignent les miennes. J’adhère à la démocratie, la transparence, et l’affirmation comme peuple», a indiqué la résidante de Val-Senneville. J’avais aussi envie de prendre ma place comme femme.»

Ses projets

Face aux rumeurs d’un déclenchement des élections provinciales imminent, Élizabeth Larouche se dit prête pour l’aventure politique.

«Avec tout ce qui se passe, comme la grande insatisfaction des Québécois, je suis confiante d’aller chercher le comté d’Abitibi-Est. Je suis motivée à parler de développement économique pour cette région tatouée sur mon cœur, de développement durable et de partage des richesses. La jeunesse m’interpelle aussi beaucoup. Elle doit faire partie prenante des décisions», a estimé l’actuelle présidente de la fondation Haïti-SED Québec Canada et administratrice au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.

L’investiture

En ce qui concerne l’investiture, elle devrait se dérouler dans les prochains jours.

«Le comité exécutif national prendra la décision de la date de l’investiture. À partir de l’annonce, s’il y a d’autres gens intéressés à se présenter, ils auront 10 jours pour le faire, a expliqué André Lévesque, président du comité exécutif de la circonscription.

«Notre exécutif a donné, à l’unanimité, un appui à Mme Larouche. Elle a même reçu un appel de la cheffe, Pauline Marois», a précisé M. Lévesque.

Organisations: Parti québécois, Agence régionale, Haïti-SED Québec Canada

Lieux géographiques: Abitibi-Est, Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires