Daniel Bernard va quitter la politique

Dominic
Dominic Chamberland
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le comté Rouyn-Noranda/Témiscamingue aura assurément un nouveau député après les prochaines élections provinciales.

Le député Daniel Bernard va se retirer de la politique lors du déclenchement des prochaines élections provinciales.

Au terme de plusieurs semaines de réflexion, Daniel Bernard a en effet annoncé, lundi matin, qu’il ne sera pas candidat aux prochaines élections, qu’elles aient lieu ce printemps, l’automne prochain ou en 2013. Le député libéral avait d’ailleurs mis en doute son retour plus tôt cette année. M. Bernard va toutefois demeurer en poste jusqu’au prochain scrutin.

 «Lorsque j’ai fait le saut en politique en 2003, j’avais la conviction que le comté avait été trop longtemps oublié par le gouvernement précédent et je m’étais alors donné comme objectif de remédier à cette situation, a mentionné M. Bernard dans un communiqué de presse.

 «Aujourd’hui, je crois sincèrement que j’ai atteint mon objectif et que la circonscription de Rouyn-Noranda/Témiscamingue est en meilleure posture qu’à mon arrivée en 2003. Il est temps pour moi de laisser la place à quelqu’un d’autre», a-t-il raconté.

Deux victoires électorales

Géologue de formation, Daniel Bernard aura remporté deux élections sur trois durant sa carrière politique. Vainqueur surprise en avril 2003 devant le ministre péquiste Rémy Trudel et le candidat vedette de l’ADQ Pierre Brien, il a été délogé par la péquiste Johanne Morasse en mars 2007, avant de regagner son siège en décembre 2008.

 M. Bernard se targue d’avoir contribué directement à des investissements de plus de 500 millions $ dans le comté Rouyn-Noranda/Témiscamingue durant ses deux mandats, citant notamment la Maison Pie XII, le Centre Dave-Keon, le Centre d’exposition, le service de radio-oncologie, le Pavillon des sciences de l’UQAT, le réseau internet large bande, la voie de contournement à Rouyn-Noranda, l’hôpital de Ville-Marie, le barrage d’Angliers, la relance de Tembec et le système d’eau potable à Témiscaming.

 «Sans un gouvernement libéral, le seul qui croit vraiment aux régions du Québec, Rouyn-Noranda et le Témiscamingue n’auraient jamais bénéficié d’autant d’investissements, a-t-il soutenu. Je suis fier de faire partie de ce gouvernement et je remercie le premier ministre Jean Charest et l’ensemble des ministres avec lesquels j’ai travaillé au cours de ces années. D’ici le déclenchement des prochaines élections générales, il y a encore du travail à effectuer et je continuerai à faire avancer les projets du comté», a affirmé Daniel Bernard.

Organisations: Maison Pie XII, Centre Dave-Keon, Centre d’exposition Pavillon UQAT Tembec

Lieux géographiques: Rouyn-Noranda, Témiscamingue, Décembre 2008.M Hôpital de Ville-Marie Témiscaming Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires