Bonne saison touristique pour la région

Dominic
Dominic Chamberland
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jocelyn Carrier: «Il ne faut pas penser que la partie est gagnée»

Tourisme Abitibi-Témiscamingue trace un bilan positif de sa saison estivale 2010, soulignant que les cinq principaux attraits touristiques de la région ont dans l’ensemble connu des hausses d’achalandage par rapport à l’an dernier.

Le spectacle Le Paradis du Nord de La Sarre se veut l’un des cinq attraits touristiques majeurs dans la région. (Photo: Stéphane Gilbert)

Selon l’organisme régional, la Cité de l’Or de Val-d’Or et le Parc national d’Aiguebelle ont vu leur nombre de visiteurs augmenter de 10 pour cent, pendant que le spectacle à grand déploiement Le Paradis du Nord de La Sarre fracassait son record de billets vendus.

De leur côté, le Refuge Pageau d’Amos et le Fort-Témiscamingue de Ville-Marie ont égalé leur performance de l’an dernier, rapporte Tourisme A-T. «C’est donc une bonne saison qu’a connue la région, mais il ne faut pas penser que la partie est gagnée, a mentionné le président de Tourisme A-T, Jocelyn Carrier, par voie de communiqué.

«Les défis qui attendent notre industrie sont grands, tant en marketing qu’en développement de produits, a-t-il souligné. Il nous faut rester dynamique, attentif aux marchés et innovateur comme nous savons l’être», a raconté M. Carrier.

3e au Québec

Du côté des lieux d’hébergement, rappelons que la région a obtenu la 3e place au Québec concernant le taux d’occupation hôtelier pour les mois de juin et juillet, avec un taux de 70 pour cent, contre 60,4 pour cent en 2009.

Certains événements ont attiré des foules records, dont le Festival de musique émergente à Rouyn-Noranda (17 000 entrées en 2010 contre 14 000 en 2009), la Foire gourmande à Ville-Marie (40 000 entrées, en hausse de 10 pour cent) et le Festival H2O d’Amos (augmentation massive de 13 000 entrées), selon les données fournies par Tourisme A-T.

Par contre, l’organisme reconnaît que les lieux d’accueil touristique ont connu une légère baisse de fréquentation, principalement par les gens d’ici. Soulignons aussi que 60 pour cent des visiteurs dans ces lieux d’accueil provenaient de l’extérieur de la région, la plupart étant venus ici pour leurs vacances.

Enfin, les gens de Tourisme A-T affirment que leur campagne publicitaire télé a porté ses fruits puisque leur site web a enregistré une bonne hausse de visites pour attirer de 24 500 personnes.

Organisations: Fort-Témiscamingue de Ville-Marie

Lieux géographiques: Cité de l’Or de Val-d’Or, Aiguebelle, Québec Le Paradis du Nord La Sarre Refuge Pageau d’Amos Rouyn-Noranda Ville-Marie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires