Plus que jamais tourné vers l’extérieur

Patrick
Patrick Rodrigue
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Année record pour 48e Nord International

Avec 10 missions commerciales à son actif en 2011-2012 et le recrutement de 31 nouvelles entreprises, 48e Nord International a vécu la meilleure année de sa courte existence.

La plus récente activité de 48e Nord International en sol témiscabitibien a permis d’accueillir une délégation de huit sociétés minières du Brésil. Sur la photo, Antonio Neves Santana, surintendant de projet pour la société Usiminas, en compagnie de la directrice générale de 48e Nord International, Claude Thibault.

Le plus récent rapport annuel de l’organisme souligne notamment la tenue, sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue, de quatre activités de réseautage avec des délégations étrangères. La plus récente, qui s’est déroulée du 5 au 7 juin, a vu pas moins de huit sociétés minières du Brésil rencontrer les fournisseurs d’équipements miniers de la région ainsi que des représentants de la Première Nation Abitibiwinni de Pikogan. Certaines entreprises de la région se sont d’ailleurs fait offrir des contrats très intéressants lors de cette activité.

L’Abitibi-Témiscamingue devrait par ailleurs rendre la politesse aux Brésiliens en août, puisqu’une délégation d’entreprises pilotée par 48e Nord International devrait s’envoler pour le Minas Gerais, la plus importante région minière de ce pays.

Éliminer les frontières

Signalons aussi la participation, du 9 au 13 avril dernier, de 14 entreprises québécoises, dont la majorité provenait de l’Abitibi-Témiscamingue, au salon minier Centamin du Chili. Les gens d’affaires ont alors pris part à pas moins de 38 rencontres d’affaires, en plus des activités régulières prévues au programme.

En septembre 2011, deux entreprises de la région qui ont participé au salon minier Extemin du Pérou ont pour leur part récolté plus de 2,9 M $ en potentiel de développement économique.

Unique en son genre

L’activité a été pour 48e Nord International l’occasion d’inaugurer MinExperience. Ce tout premier consortium du genre à voir le jour dans le secteur minier, qui réunit neuf entreprises de l’Abitibi-Témiscamingue, leur permettra de mettre leurs forces en commun pour la promotion, la publicité et les contacts pour offrir des services miniers complets et clefs en main pour des mines à l’extérieur de la région.

Vers la Mongolie

En plus des quatre missions commerciales qui ont eu lieu depuis le 1er avril, 10 autres sont planifiées d’ici le printemps prochain. En plus de continuer à cibler les marchés de l’Amérique latine et de l’Afrique, 48e Nord International coordonnera aussi une toute première mission commerciale en Mongolie, un pays d’Orient dont les richesses minérales sous-exploitées, parmi lesquelles on retrouve de l’or, de l’argent, du cuivre, de l’uranium et du charbon, font saliver les géologues.

Organisations: Première Nation Abitibiwinni de Pikogan

Lieux géographiques: Abitibi-Témiscamingue, Territoire de l’Abitibi-Témiscamingue, Brésil Minas Gerais Mongolie En Amérique latine Afrique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires